Projet JJ

Projet JJ: Une maison en verre et en bois

« Je voudrais une maison moderne, en bois… ».
A partir de ce défi, Brigitte Saby et les équipes d’Artefact Décoration ont imaginé une villa qui va s’insérer parfaitement un cadre boisé exceptionnel. Toute entière tournée vers la lumière et l’horizon, elle permet à ses occupants de jouir de la beauté unique et changeante des paysages de la cote lettone.

 


 

 

 

La façade est vitrée à 75% (en triple vitrage), une performance inédite dans cette région…
Un revêtement exclusif en plaquage de bouleau de Carélie est en développement.

 

« Inside out », l’architecture réinventée de l’intérieur

Fait rarissime dans l’univers de l’architecture, l’architecture d’intérieur va prendre la main et orchestrer l’ensemble du projet. L’art de vivre va faire émerger la forme finale de la villa mais aussi obliger les concepteurs à choisir des approches différentes.
Par exemple, la vaste piscine est aurait été techniquement impossible à intégrer dans une conception classique à cause des sols sableux de la région. Intégré dès le début dans la dynamique du projet, le poids de l’ensemble de l’espace wellness va être utilisé comme fondation de l’ensemble. Le résultat est un vaste espace de bien être, baigné de chaleur et de lumière, et parfaitement intégré dans le volume final de la villa.

Piscine


 

 

Du plus subtil détail au plus majestueux des atriums, le confort est absolument parfait. On peut presque parler de « fitting », tant l’occupant et son bien-être sont au cœur de la conception.

Chambre

Un confort « seamless »

Comme dans tous les chantiers menés par Brigitte Saby, le processus de conception et d’anticipation en amont est une étape essentielle qui permet de résoudre les problèmes techniques et de contrôler les couts.
Pour la villa, il a aussi permis d’imaginer avec les corps de métiers inclus dans le projet, des dispositifs et des approches complètement inédits au service d’un confort poussé à l’extrême. Cachés, discrets, mais affleurant au moindre contact, des prodiges de technicité rendent chaque interaction avec la villa intuitive et « seamless ».
La circulation du regard et des pas est résolument fluide, chaque moment est parfaitement mis en lumière, chaque espace est à la juste température. Enfin, l’acoustique de chaque lieu est pensée du point de vue des volumes, des matériaux et de son usage.

 

Le vestibule


 

 

 

Dans le vestibule pensé comme un espace onirique et aquatique, l’escalier semble flotter entre ciel et eau, avec sa rampe ruban et ses marches profilées. Né d’une collaboration poussée avec Chastagner, fluidité, l’escalier en fibre de carbone constitue une prouesse technique digne de celles initiées pour les yachts les plus futuristes.

Grand salon

 

Espace préparation et repas


 

 

 

Conçue avec une spécialiste de l’agencement des cuisines, l’espace préparation et repas informel constitue le cœur chaleureux, accueillant et performant de la maison, sans que jamais son activité ne soit perceptible depuis le reste de l’habitation.

 

Salle à manger et alcôve café

La « Saby Touch », luxe, calme et volupté :

Travail sensoriel sur l’harmonie, Inspiration naturelle diffuse mais omniprésente,
Sophistication secrète des matériaux, tous originaux,
Résonance et continuité subtile entre les matières, les couleurs, les lumières.

Partenaires de Brigitte Saby :

 

BB Studija / Andris Kalinka – architecte ;
Raphaelle de Cacqueray – dessins, perspectives ;
Chastagner – ingénieurs en charge du développement de l’escalier en fibre de carbone,
du passage reliant les deux bâtiments et de la façade en écorce de bouleau de Carélie ;
Atelier l’Etoile – peintres décorateurs ;
Yann Jallu – ébéniste d’art ;
Philippe Michel - concepteur lumière ;
Oscar Omo – mise au point des parquets ;
Peutz – ingénieur acousticien ;
Bernard Pictet – maître verrier ;
Real Marbre – marbres et pierres ;
Gilles Schlegel – assistance à la maîtrise d’ouvrage.

 

 

  • Pусский
  • Français